Aquarelle d'un Osteospermum

Aquarelle de l’été : L’Osteospermum

J’ai réalisé cette aquarelle en vacances en pensant dessiner une Dimorphoteca. C’est au retour en me documentant que j’ai appris que les Dimorphoteca étaient des annuelles et généralement orangées.

Ma cueillette provenant d’un massif permanent avait donc toutes les chances de faire parti du genre Osteospermum, probablement un Osteospermum juncundum rustique en bord de mer et quand l’hiver est doux.

Ses ligules violettes et son centre de couleur prune foncé apportent une touche d’exotisme. On la nomme également « Marguerite du Cap » en référence à son origine sud africaine.

Réalisé en quatre heures environ, ce petit format m’a permis de me familiariser avec cette succulente que l’on voit partout en Bretagne.

Carnet de croquis

2 réflexions sur « Aquarelle de l’été : L’Osteospermum »

  1. bonjour Yann belle aquarelle
    en fait les dimorphotécas existent en plusieurs couleurs et on les appelle aussi ostéospernums ! tes fleurs ressembleraient aux anémones sauvages
    http://www.journaldesfemmes.com/jardin/temoignage/temoignage/351357/magnifiques-anemones/
    lorsque j’étais à Cannes il y en avait beaucoup dans les champs ou au abords des routes il y en a tjrs d’ailleurs
    je vais mettre mon blog en pause jusqu’au mois de Novembre car je rentre à l’hôpital jeudi prochain pour une prothèse de genou en attendant sur mon blog une nouvelle pte grenouille dans mes bassines ! bonne journée bises Cathline

  2. Bonjour Cathline,
    C’est toujours difficile de reconnaitre une plante sur une photo. Il faudrait que je fasse un tour dans le sud pour me faire une idée. J’espère que ton séjour à l’hôpital te donnera un genou tout neuf pour tes randonnées botaniques.
    Bises Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.