Fleur de citronnier

La saison des fleurs de citronnier

 

C’est un projet qui date de plusieurs années : prendre en photo puis dessiner une fleur d’agrume.

On trouve très facilement des oranges ou des citrons sur le marché, mais pour voir en vrai les fleurs de la famille des rutacées, c’est une autre affaire…

Le mieux est de posséder un petit citronnier ou un oranger en pot.

C’est pas forcément facile, car les agrumes ne supportent pas de rester en intérieur, il est préférable de les laisser dehors et les couvrir en hiver que de les rentrer dans un intérieur chauffé. Bien entendu une serre froide est bien adapté mais on n’a pas tous les moyens de Louis XIV.

Une fois passé l’hiver, on obtient au mois de juin des fleurs très parfumées, mais fragiles. La corolle et les étamines vont tomber assez rapidement. Quand le pistil commence à gonfler,  c’est que le citron est en formation, on peut alors récupérer les pétales avant qu’il ne tombent, cela permet de parfumer du thé.

Pour réaliser mon illustration, j’ai opté pour un cadrage réalisé à partir d’une photo, un citron et une feuille en guise de documentation.

Voici le résultat réalisé avec de l’aquarelle (en tubes et en godets) et des crayons de couleurs.

Aquarelle de citronnier

J’expérimente en ce moment l’aquarelle en tube, cela permet d’avoir des teintes plus saturées sans devoir multiplier les couches.

Au final j’ai très peu utilisé le jaune citron pour cette aquarelle !

6 réflexions sur « La saison des fleurs de citronnier »

  1. Bonjour
    Figure toi que mon expérience est différente. J’avais un citronnier que je rentrais dans la maison l’hiver et que je laissais dehors l’été. il fleurissait et donnait parfois des fruits. devenu trop grand ou plutôt, la salle à manger étant devenue une salle de jeu, j’ai décidé de le planter dehors et de le protéger l’hiver. il n’a pas survécu !

    1. Bonjour Bbuissoniere,
      Alors ça c’est vraiment un comble…
      J’imagine bien que ça du être difficile de le voir dépérir dehors.

      Cela montre bien à quel point c’est assez sensible cet arbuste, un peu comme l’olivier.

      Tu vois j’ai une véranda à 17-18°, c’est bien pour ma vanille mais pas pour le citronnier 🙁

  2. Beau contraste ! Bonne idée le « très sombre » du fond pour faire ressortir la fleur blanche. Je ne sais pas si j’aurai osé le faire. Ca parait évident, mais il faut y penser.

    1. Merci Claire,
      Le citronnier m’a tendu la perche, dans ma cours il y avait un coin d’ombre j’ai donc renforcé l’effet.
      Après une séance de départ visant le réalisme, je poursuis généralement par une autre séance ou je m’éloigne du modèle pour accentuer certains éléments. Le risque bien entendu c’est de ne plus être ni dans le réalisme, ni dans un graphisme agréable. Mais bon pour le moment ça semble plutôt fonctionner.

  3. très réussie ta fleur de citronnier ! c’est vrai que le citronnier n’aime pas les températures négatives ! même avec peu de lumière, une pièce fraîche permet de le conserver l’hiver il perdra un peu ses feuilles mais dès qu’on le sort de nouvelles apparaissent ! un pièce pas chauffée devant une fenêtre fera aussi l’affaire ! bonne idée que de parfumer le thé avec les pétales !
    bonne soirée bises Cathline
    sur mon blog l hémérocalle velours et plus avant un scarabée ble sur fond de fleur d’artichaut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.