Mont saint-quentin

Ceci n’est pas le mont Saint Michel

J’ai repris mes pinceaux (et surtout le crayon) pour faire cette scène de genre (de quel genre ?).

Cela démarre par des photos de nymphéacées, puis une aquarelle, puis à force d’en prendre en photo un peu partout, je suis allé voir ceux de ma ville qui sont nombreux et sont un plaisir à prendre en photo.

Donc le sujet n’est pas le Mont Saint Michel si bien décrit par Bretagne, mais…

La Collégiale de Saint-Quentin.

C’est vrai que sous certains angles on s’y croirait, j’ai mis deux photos côte à côte et l’ombre chinoise et presque identique.

Voilà pour l’arrière plan et surtout comment j’en suis arrivé à ce sujet qui n’est pas habituel chez moi.

Bien entendu cela n’a rien de surréaliste, mais on verra quand j’aurais terminé de peindre à quoi cela va ressembler (vu qu’il faut toujours ressembler à quelque-chose).

J’en profite pour faire un peu de pub pour mon ami Gwenaël. Il a réalisé vaillamment à l’aquarelle un album illustré reprenant des vues uniques et superbes de cet édifice.

3 réflexions sur « Ceci n’est pas le mont Saint Michel »

  1. Oui Bretagne, la spécialité du coin n’est pas l’omelette, mais une crêpe roulée avec du jambon et du fromage (ficelle picarde).

    Pour la recette, je laisse le soin à d’autres, surtout qu’il y a pas mal de variantes.

Répondre à Bretagne buissonniere Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.