Oeufs de Prague

Velikonoční vajíčka les œufs peints de Prague

Pour peindre des œufs tout en les gardant comestibles il est possible de s’inspirer d’une technique utilisée en République Tchèque.

Les traits sont préparés avec de la cire pour « réserver » la couleur du support qui est proche du blanc. Dans l’exemple ici un œuf d’oie est généralement plus blanc que celui d’une poule.

Une petite baguette de bois taillée sert d’outil pour déposer la cire avec précision.

Le bain de pelures d’oignon :

La teinte traditionnelle du rouge sombre est obtenue avec des pelures d’oignon bouillies il faut bien entendu bien maîtriser le temps du « bain » de l’œuf pour réussir l’effet.

La cire est retirée délicatement en travaillant au dessus d’une bougie, on obtient alors un dessin clair sur fond rouge.

Oeufs vernis

Il est possible de multiplier les couches avec différentes teintures alimentaires, mais il faut respecter un ordre dans les teintes : du plus clair au plus foncé.

Une fois la dernière couleur posée il est encore possible de gratter la coquille pour retrouver du blanc, l’œuf de droite sur la photo est réalisé de cette façon puis verni.

Ce travail s’apparente souvent à de la miniature quand il est exécuté par des professionnels.

Joyeuses Pâques !

PS : Les œufs présentés ici ont été achetés dans une petite ville proche de Prague il y a environ 30 ans.

 

5 réflexions sur « Velikonoční vajíčka les œufs peints de Prague »

    1. L’avantage c’est que cela demande des ingrédients que nous avons tous chez nous. Je pense que je vais essayer d’en réaliser un. Mais ce ne sera plus pour Pâques !

  1. bonsoir Yann
    ils sont magnifiques j’adore
    je connaissais la méthodes avec les pelures d’oignons
    ma maman en faisait de toutes les couleurs mais elles est partie trop tôt pour que je lui demande ! enfant elle en mettaient partout dans le jardin !
    bonne soirée bises Cathline

    1. Bonsoir Cathline,
      Merci pour ton commentaire. C’est bien la preuve que cette tradition est assez présente. Moi dans ma culture je ne connaissais que les oeufs en chocolat (mais c’est pas mal aussi).
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *