Lythrum salicaria

Aeshna affinis, une libellule sur une Salicaire

Les bords du Marais d’Isle sont ponctués de rose Tyrien avec la Salicaire au centre, une Epilobe à gauche, une Eupatoire à droite.

Le téléphone portable était déchargé, j’ai pris un petit appareil Pentax dans la poche.

Grand coup de chance, une libellule se pose à 1m de moi. Dans ce cas j’ai préféré prendre une première photo de loin pour assurer, car généralement l’Odonate ne supporte pas d’être approchée.

Vu qu’elle ne bougeait pas, j’ai embrayé la macro en tentant de m’approcher, arrivé à 10 cm c’est certain j’avais beaucoup de chance.

Aeshna affinis
Aeshna affinis

Les insectes sont comme les humains, il y en a qui aiment être pris en photo et d’autres qui nous fuient.

La couleur un peu marron camouflage m’a indiqué que j’étais certainement en présence d’une femelle, lors de l’identification il faudra donc être plus réceptif aux motifs que cette couleur marron-doré.

Une fois rentré j’ai croisé quelques sources, il s’agit probablement d’une Aeshna affinis (Femelle).

Une réflexion sur « Aeshna affinis, une libellule sur une Salicaire »

  1. C’est vrai, certain papillon et libellule ne se laisse pas approcher facilement, mais j’ai eu aussi souvent l’impression que certaines fleurs n’aiment pas l’objectif car après un certain nombre de clichés, plusieurs visites, impossible d’avoir une bonne photo. Cette libellule est très belle comme toutes les Aeshna et l’identification n’est pas facile. Belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.