Duchesnea indica

Une fraise à Noël

La fraise Duchesnea indica (fraisier des Indes) n’est pas vraiment comestible, sauf si vous êtes perdu en forêt et que vous n’avez que cela pour survivre (elle provoque des désordres digestifs).

Elle se différencie de nos fraises des bois par la position dressée de la fraise en bout de tige.

Elle arrive à murir même en décembre, la preuve en image…

C’est vrai qu’elle pas bien grosse et qu’elle se loge dans des endroits un peu abrités (au pied des murs et à couvert d’autres plantes), ce n’est pas la seule Rosacée qui fait de la résistance, vu que certains rosiers sont encore en fleurs.

La partie charnue rouge est un faux fruit, les fruits étant les petits akènes qui tapissent la surface.

Duchesnea indica est une espèce qualifiée d’invasive en Belgique on comprend qu’à fructifier en hiver elle à un gros avantage sur la fraise des bois.

2 réflexions sur « Une fraise à Noël »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.