Heracleum sphondylium

Le monde des ombellifères – Heracleum sphondylium

J’ai longtemps fui comme la peste cette famille botanique, ce qui peut un peu expliquer mon intérêt tardif.

J’ai choisi d’illustrer les Apiacées (Ombellifères) avec la Berce commune également connue sous le nom Heracleum sphondylium.

On en trouve un peu partout en août. Avant l’identification  je ne savais pas son degré de toxicité, j’ai donc pris des gants.

Selon certaines sources elle est comestible et rentre dans la composition de différentes recettes, pour d’autres elle est faiblement toxique car elle contient un agent qui sensibilise la peau au soleil.

Ce qui est certain c’est qu’il ne faut pas la confondre avec sa soeur géante, la Berce du Caucase qui est assurément dangereuse.

La Berce Commune qui porte bien son nom se trouve assez facilement. Dans la famille des Apiacées (Ombellifères) on aime bien les bordures de champs. 

En même temps que la Berce j’ai cueilli une angélique des bois, au bout d’une heure sans eau et au soleil, les têtes de l’angélique se recourbaient alors que la Berce semblait ne pas être affectée par ce dur traitement. Elle dispose en effet d’une tige légèrement cannelée ce qui lui donne de la « tenue ».

La Berce commune à une ombelle qui forme un beau plateau plat alors que l’angélique a une terminaison florale plus proche de la demi-sphère.

Il y a bien entendu d’autres petit détails de botanistes pour faire la différence. Pour moi la méthode du dessin m’a permis d’apprendre en détaillant les pièces florales.

(Un clic sur l’image pour agrandir).

Aquarelle de Berce commune
Heracleum sphondylium (Berce commune)

 

 

5 réflexions sur « Le monde des ombellifères – Heracleum sphondylium »

  1. Très joli ce dessin, très léger ! Connais-tu « The plant game » ? C’est nouveau et on se prend très très vite au jeu tout en apprenant… entre autres les ombellifères mais pas que ! A découvrir en ligne.

  2. Bonjour Yann
    oups ! tu a oublié « est’ dans la phrase « elle comestible »
    Pas facile à dessiner les ombellifères c’est un peu comme le désespoir du peintre (heuchère) mais en tout cas elles font de très belles photos
    j’aime bien la fleur de carotte sauvage avec son ton rosé lorsqu’elle est en bouton et s’épanouit lentement
    Pas très présente sur la toile en ce moment
    problèmes de santé qui s’étirent en longueur c’est la vie
    bonne journée bises Cathline

    1. Bonjour Cathline,
      J’ai corrigé l’erreur et te remercie de l’avoir signalé.
      Je t’avoue que je n’ai pas essayé de peindre de l’heuchère, pourtant j’en ai bien dans mon jardin (j’ai sans doute senti le piège…).
      La santé c’est notre bien le plus précieux, tu as raison de faire une pause.
      Bises.

  3. Les ombelliferes, c’est effectivement tout un monde. Elles se ressemblent toutes ces lfeurs blanches si on les regarde pas de près, très pr-s même ! J’ai été voir le site de plant game mais j’ai pas eu le temps de tester !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.