Cocos (Cocotier)

Fruits secs : cocotier, palmier bâche et pommier cannelle

Quelques fruits secs plein d’exotisme identifiés récemment.

En entête d’article il s’agit de l’infrutescence du Cocotier « Cocos ». Les fruits de cet exemplaire ont la taille de balles de ping-pong mais ne sont pas mâtures. Sur le cocotier il vont bien entendu croître en déformant d’avantage l’ancien support floral et donner de grosses noix de coco. Le Cocotier qui donne les noix que nous dégustons est le Cocos nucifera, ce rameau sec fait sans doute partie de cette espèce.

Autre fruit bien dur : Le fruit du Palmier-bâche « Mauritia flexuosa ». On le trouve dans la forêt amazonienne. Il a une chair orange et comestible. Le fruit sec semble verni et ressemble un peu à du Raphia.  Il fait parti de la même famille, celle des Arécacées (Palmiers).

Mauritia flexuosa (Palmier-bâche)
Mauritia flexuosa (Palmier-bâche)

Le fruit suivant ne vient pas d’un palmier même si il est aussi robuste, mais du Pommier cannelle « Annona squamosa » ou encore Attier. Il produit une pomme comestible qui regroupe plusieurs fruits agglomérés ce qui lui donne cette forme à écailles irrégulières.

Annona squamosa (Attier, Pommier cannelle)
Annona squamosa (Attier, Pommier cannelle)

C’est assez difficile d’en trouver sur le marché, sauf si vous habitez en Amérique du sud ou en Afrique de l’ouest. Dans ce cas il n’a pas cette couleur brune desséchée mais plutôt un vert clair plus appétissant.

C’est un peu frustrant de réaliser la rubrique des Arécacées avec certains fruits dont les arbres restent inaccessibles. Il faut dire que même au pied d’un palmier la fleur ou le fruit restent souvent hors de portée de l’objectif.

Heureusement la plupart des fruits sont robustes et voyagent très bien. On se trouve un peu en présence d’une corne de licorne tant que l’on n’a pas retrouvé leur véritable nom…

4 réflexions sur « Fruits secs : cocotier, palmier bâche et pommier cannelle »

  1. Le fruit du palmier-bâche me fait vraiment penser à un autre fruit tropical que j’ai découvert à Bali, et qui a une peau avec le même aspect. C’est le fruit-serpent (ou Salak). Côté goût, ça n’en n’a pas énormément et je ne suis pas archi fan, mais c’est sympa à découvrir.

    1. Bonjour Claire,
      J’ai été voir à quoi ressemblait ce fruit (Salak) et c’est vrai qu’il ressemble un peu à celui du Palmier-bâche avec le même style d’écailles. Il est juste un peu plus en forme de poire. Avec ces voyages tu as dû effectivement voir des fruits extraordinaires.

  2. nonjour Yann
    intéressant cet article ! je ne connaissais pas le pommier cannelle
    ni le fruit du palmier bâche ! ici au printemps il y a une foire des plantes rares et il y a toujours un exposant qui vends des fruits et graines d’ailleurs ! j’espère que tu vas bien
    bon dimanche bises Cathline

    1. Bonjour Cathline,
      Oui je vais bien, mais je n’ai pas vraiment eu le temps de revenir sur mon blog ces derniers jours. Une foire des plantes rares ? J’irais voir sur ton blog si tu as craqué 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.