Ombelle et rosée

Ombelle

C’est paraît-il la tension superficielle qui enferme l’eau dans ses gouttes.

La vapeur de la rosée est capturée par cette ombelle qui se réincarne en présentoir à bijoux.

4 réflexions sur « Ombelle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.