Orchis bouc

Orchis bouc en Baie de Somme

L’Orchis bouc ou Himantoglossum hircinum est assez rare ici et c’est au cours d’une balade en Baie de Somme que je suis tombé par hasard sur cette petite colonie.

La fleur de cette orchidée sauvage est particulièrement incroyable avec un labelle d’environ 10cm pour une petite fleur de la taille d’un ongle.

Orchis bouc - Fleur

Avec un vent très fort l’ensemble des pièces florales s’oriente de coté ce qui donne une forme très particulière à cette hampe.

escargot

L’état des fleurs était un peu avancé accrochant au vent des débris végétaux de toutes sortes et quelques escargots qui semblaient apprécier ses rares feuilles.

Les orchidées sauvages ont un rapport fusionnel avec le sol et les champignons qui s’y trouvent et par extension les arbres et racines proches.

Si vous en trouvez prenez l’appareil photo ou le carnet à dessin, mais ne les déplantez pas car elles ne supportent pas d’être transplantées (de plus elles sont généralement protégées).

9 réflexions sur « Orchis bouc en Baie de Somme »

  1. bonsoir Yann
    j’en ai toujours deux qui poussent spontanément dans le terrain voisin elle font au mois 30 à 40 de haut ! elles sont fanées depuis un moment maintenant ! tiens j’ai oublié de mettre les photos sur mon blog, il faudra que j’y pense ! j’en ai même une une année qui a poussé spontanément dans mon jardin puis elle a disparu ! tu as raison il ne faut pas les déplanter c’est comme si on déplantait un champignon pour le mettre dans son jardin ce serait n’importe quoi !
    bonne journée bises Cath

    1. Bonjour Cathline,
      Si tu en as eu une dans ton jardin, il est possible qu’elle reste en sommeil pendant plusieurs années dans le sol. Il suffit parfois d’une année un peu spéciale pour qu’elles ressortent.

  2. Bonsoir Yann
    un pt coucou en passant
    il fait une chaleur étouffante, je pense que d’ici ce soir on aura un orage enfin j’espère pour le jardin mais pas de grêle sinon je
    préfère que ça tombe pas
    peut être es tu en vacances
    bonne soirée bises Cathline

  3. Je ne connais évidemment pas cette orchidée mais l’autre jour, en me promenant en ville devant un des nombreux chantiers qu’il y a à Rennes je suis tombée sur deux orchidees qui poussaient là au milieu du tas de gravats…. j’en suis encore toute surprise…

    1. Ben oui elles sont comme ça les orchidées, on va adorer leurs soeurs exotiques dans une vitrine alors que de petites miniatures tout aussi belles viennent coloniser discrètement nos villes.
      Bonne semaine.

Répondre à cathline Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.