Petit crabe

Perdu dans le labyrinthe de sable

Après le camouflage des papillons, voici un petit crabe qui sait également bien se cacher.

Il faut dire qu’il n’y a plus beaucoup d’eau et que le coin grouille de monde.

Chacun fait comme il peut mais certains ne sont pas très discrets comme ces petits gastéropodes qui ont l’estomac dans les talons et se mettent à tracer un labyrinthe de sable afin de me perdre.

Labyrinthe de sableTout le monde sait que quand on est perdu dans un labyrinthe, il faut choisir une règle (exemple : toujours à droite) ce qui permet de sortir en courant et sans se prendre la tête.

Bien entendu il ne faut pas que le plan soit changé en cours de route, sinon cela ne marche plus. A noter que dans ce cas un fil n’est pas plus utile.

Je n’ai pas rencontré de méduses, mais une anémone de mer qui marchait sur la tête.

 

Anémone de mer

3 réflexions sur « Perdu dans le labyrinthe de sable »

  1. Grâce à toi, je sais donc mainteant où est la tête de l’anémone de mer, je ne l’ai jamais vue en déplacement ! Non, tu m’embouilles, hein, elle marche bien sur son « pied » ??? Très belles tes photos…

    1. Oui Bretagne, j’utilise mon téléphone, il fait 5 mégapixels et surtout de la macro.

      J’ai pris des petites habitudes pour l’utiliser au mieux, il y a des sujets que je ne prends pas en photo (animaux rapides, au loin etc…).

      Les anémones de mer c’est pas très rapide 🙂

      *******

      Pour te répondre avec franchise Colibri, les anémones se collent parfois en dessous des rochers ce qui leur permettent de profiter des petites flaques qui restent à la marée descendante, dans ce cas elle semblent s’adapter à ce changement d’axe.

      C’est toujours pareil avec ce type de spécimen, on part pétri de certitudes et quand on les regarde, on commence à se demander si il y a vraiment une barrière entre le règne animal et végétal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.