Aquarelle d'une bourrache et bourdon

Animation de la mise en couleur d’une aquarelle de bourrache

J’ai un problème avec les Boraginacées, je les classe toujours dans les mauvaises familles. Ce n’est pas faute d’en avoir dans mon jardin.

Pour ceux qui suivent régulièrement ce blog, je fais référence à l’article sur les primevères qui a permis débusquer une Consoude officinale avec l’aide de vos commentaires.

J’ai donc décidé de m’attaquer de front à l’aquarelle de cette bourrache avec son bourdon tournant. C’est assez compliqué avec cette technique, vu que ces plantes sont velues et que j’ai décidé de ne pas mettre de rehauts avec de la gouache ou autre chose de couvrant.

Comme l’aquarelle a été longue à réaliser, j’ai pris quelques photos que j’ai ensuite assemblées sous la forme d’une animation gif.

Vu que les photos ont été prises avec mon téléphone, puis au scanner, différentes déformations, changements d’axes ou de lumière rendent un peu l’animation bancale.

J’ai donc juste essayé de ré accorder un peu les couleurs et bien centrer le cadrage afin que cela ne bouge pas trop et que cela reste agréable à regarder.

En attendant une future rubrique « Boraginacées » sur mon site Espace graphique ou l’animation sera documentée voici un petit aperçu :

Mise en couleur animée

 

 

4 réflexions au sujet de « Animation de la mise en couleur d’une aquarelle de bourrache »

  1. Merci Bretagne,

    Je n’ai pas encore signé cette aquarelle, je pense que je vais encore la travailler car je ne suis pas satisfait.

    Cela me permettra également de rajouter des images à mon animation 🙂

  2. Superbe ton animation! On dirait que le soleil joue avec ton bourdon ! Moi aussi j’aime beaucoup la bourrache mais je ne me suis pas encore décidée à parsemer de fleurs mes salades vertes, pourtant il paraît que c’est très bon!

    1. Merci Claire,

      Nous en avons planté dans notre jardin et c’est vrai que dès la deuxième année on en retrouve un peu dans tous les coins.

      Cependant la fleur est tellement belle, notamment avec la rosée du matin que l’on se laisse attendrir !

      Concernant cette aquarelle, elle est toujours en cours.

      En fait je pars souvent d’une photo pour les réaliser, au démarrage j’essaye d’être le plus proche de la réalité au niveau des couleurs et des lignes.

      Il arrive un moment ou l’aquarelle est a peu près ressemblante à la photo, mais il manque quelque-chose.

      Je ne sais pas si pour d’autres personnes c’est la même chose, mais dans ce cas, je range la photo et je commence à saturer certaines couleurs en renforçant les contrastes.

      Si la première partie n’est pas très personnelle, la seconde tend vers ma palette à moi.

      Bien entendu en s’échappant du modèle à ce stade on risque de perdre le dessin ou rendre les choses plus floues. Cela m’arrive parfois de perdre une aquarelle.

      D’un autre coté si je ne le fais pas, je ne suis pas satisfait des couleurs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *