Archives par mot-clé : papillon

Des cocons dans les aubépines

Entre les deux caps gris nez et blanc nez, il y a une lagune vallonnée qui fait face à l’Angleterre.

 

Lande du Pas-de-Calais

Les chemins qui mènent à la plage sont bordés d’aubépines et autres rosacées à pointes. On y trouve en ce moment des cocons de soie d’une dizaine de centimètres et il faut en regarder plusieurs pour découvrir quel insecte fabrique cette nurserie.

Gazé

A priori ce sont des chenilles qui sont logés dans ce tissu blanc, elle ressemblent à celle du Gazé (Aporia crataegi), sans aucune certitude de ma part, surtout à ce stade de la larve.

Bien entendu on aime pas trop voir des chenilles, mais cette aversion est compensée par la beauté des papillons.

Entre les deux il y a la chrysalide, sorte d’hopital portatif ou certains organes sont déplacés à l’intérieur du corps pour être reconnectés ailleurs, un papillon est toujours un miracle chirurgical.

En arrivant sur la plage, j’ai aperçu une plante de lagune assez étrange avec un bouquet de fleurs blanches au milieu de la feuille grasse :

Plante de laguneEncore une inconnue pour moi, je vais ouvrir mon petit livre de botanique afin de trouver son petit nom.

C’est la fin de ce petit tour sur les plages du Nord et comme mon pc a été réparé, je peux à présent vous faire partager ce coin de plage.

 

L’effet papillon

Quel est ce papillon capable de déclencher un vortex temporel pour aller butiner un radis ?

Les distorsions de ses ailes sont plutôt suspectes alors que je n’ai pas trafiqué cette photo (bon juste un peu de saturation sur les couleurs, mais pas plus que d’habitude).

Papillon en gros plan
Cliquez pour zoomer

Je ne sais rien de ce papillon de nuit paranormal, qui voyageait de jour sur cette ligne de Brassicacées.

A coté : Des papillons blancs que je pense être des Piérides du chou (Pieris brassicae) disparaissent de mon viseur au moment de déclencher.

Piéride - Pieris
Piéride – Pieris

Je ne pense pas que cet effet papillon soit très conventionnel, la science-fiction peut-elle expliquer de tels phénomènes ?

Je quitte cet étrange potager en regardant ma montre, histoire de me rassurer…

Les papillons rois du camouflage

Ce Spilosoma lubricipeda s’y connait en papier peint.

C’est complétement improbable de trouver un motif aussi raccord, même dans un magasin de bricolage !

Cela doit être un papillon de nuit, qui ne néglige pas son camouflage, histoire d’être un peu tranquille le jour.

Vu que je suis parti sur les papillons, alors autant continuer avec d’autres qui étaient proches de mon objectif au moment ou j’allais prendre mes photos.

On ne résiste pas à immortaliser ces instants fugaces, quand il veulent bien se laisser observer…

Arctia caja
Arctia caja
Chenille
Chenille
Vulcain sur une Valériane à Locronant
Vulcain sur une Valériane à Locronant

Allium giganteum pour une abeille noire

Et bien oui, j’ai reposté une news sans attendre la fin de l’éclosion des oeufs de mon Kiwi (pas l’animal, mais l’actinidia).

Il en faut pour tout le monde et l’éclosion peut prendre un certain temps, donc action…

Passons donc à une autre plante, à bulbe cette fois : Un ail gigantesque dont l’explosion florale à retenue l’attention de cette grosse abeille noire (coutumière de mon jardin).

A la manière de Namélie, on peut écrire des choses sombres sans pour autant avoir le bourdon, je trouve cette grosse abeille très sympathique.

Ce Xylocope pond normalement dans le bois, ce n’est donc pas lui qui a déposé ses œufs sur le kiwi. Comme l’a noté Claire, ce serait plutôt un papillon.

Voici un individu plus proche de notre enquête :

Papillon