Cent francs

Billet entre Quentin de La Tour et Delacroix

Lors des journées BD de Saint-Quentin en 1992, une plaquette avait été réalisée avec 50 auteurs de BD qui avaient revisité le billet de 50 francs de manière humoristique.

Pour ceux qui ont oublié, ce billet représentait un autoportrait du pastelliste Maurice Quentin de La Tour (Artiste Saint-Quentinois).

En 1993, je me suis amusé a faire la même chose avec le billet de 100 francs : Le Delacroix.

Il faut dire que je ne suis pas à l’aise avec les pastels, même si c’est magnifique ce que l’on peut en faire.

« Le cri » de Munch qui vient de battre des records de vente a été dessiné avec les pastels inventés par Monsieur Quentin de La Tour.

Bref je me suis documenté sur les différents tableaux composant le billet de 100 (un autoportrait de Delacroix et « La liberté guidant le peuple ») c’était très instructif.

Après ce travail, j’ai composé la seconde partie avec un univers plus personnel hérité de la BD et des dragons.

Je sais que la peinture et la BD ne se mélangent pas plus que l’eau et l’huile, mais comme j’ai peint ce tableau à l’acrylique tout s’est bien déroulé.

J’expose avec mes amis de la Lanterne à l’Ecole Municipale Quentin de la Tour les 12 et 13 mai (à Saint-Quentin). Vu que le thème du concours de cette année est le Dragon ce serait dommage de ne pas exposer ce tableau.

Expo à l'Ecole Municipale Maurice Quentin de La Tour
Expo à l’Ecole Municipale Maurice Quentin de La Tour

Pour en savoir plus et venir nous voir sur l’expo :

lanterne-bd.blogspot.fr/2012/05/bientot-les-journees-bd-et-du-livre.html

2 réflexions sur « Billet entre Quentin de La Tour et Delacroix »

    1. Oui c’est vrai que l’on oublie vite ces petits bouts de papier que l’on s’est échangé pendant des années. Ils témoignent à leur manière d’une époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.