mue

Mue d’insecte sur une feuille de framboisier

Pour revenir à un article précédent sur le kiwi, j’ai arrêté de prendre en photo la progression des petits œufs, vu que cela ne bouge plus beaucoup (mais si il y a du nouveau, je placerais de nouvelles photos).

Voici donc un truc plus amusant, qui ressemble à une mue et qui se déroule cette fois sur une feuille de framboisier.

AlienVoici la photo de départ, qui est franchement pas ragoutante, surtout quand on ramasse les framboises.

Parfois la partie gélatineuse se lève en colonne, cramponnée à la feuille avec une sorte de ventouse à crochés.

Avec le temps, la larve devient plus rouge et prend des tâches, ce qui est déjà plus intéressant.

On verra bien ce que cela va donner, en attendant je retourne à ma peinture.

Mue en cours
Mue en cours
Sortie de mue
Sortie de mue

3 réflexions sur « Mue d’insecte sur une feuille de framboisier »

  1. Oui c’est vrai que ce n’est pas très ragoutant, mais il faut dire que le système d’accroche est particulièrement efficace.

    Visiblement c’est ce qui à manqué aux œufs restés jusqu’à hier sur mon Kiwi et qui on disparu après la pluie.

    C’est sans doute une bonne nouvelle pour mon arbuste, qui a été sauvé par une bonne pluie, mais cela montre qu’une portée d’insectes est à la merci de petits éléments climatiques.

    Bonnes vacances Colibri… En Bretagne je crois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.