Marché

Ombres et lumières

Cette seconde planche de BD vient de s’achever avec la mise en place de quelques ombres et lumières.

J’en ai profité pour rectifier quelques détails comme le retrait de l’étal sur le marché. En effet des  photos plus récentes et certaines cartes postales m’ont prouvé que les fleurs étaient juste disposées sur le sol dans des paniers.

Plus troublant, j’ai retrouvé un épagneul noir sur des cartes postales de l’époque. Comme celui visible sur les photos de ma famille.

Il est possible qu’un jour je complète cette histoire avec l’avant et l’après, mais pour le moment je n’ai pas assez de précisions sur les lieux d’évacuation.

Mayenne ou Belgique de quel coté du front ?

A suivre…

La paix s'est envolée

5 réflexions sur « Ombres et lumières »

  1. C’est plus vivant sans l’étal. Je ne sais pas vraiment expliquer pourquoi par contre… peut-être parce que c’est moins « carré » ? Il ressort de la dernière planche une ambiance vraiment très différente avec ou sans ombres, c’est sympa de voir les 2 !

  2. J’ai du retard sur mes commentaires 🙂
    J’ai pensé effectivement que cela pouvait être intéressant de montrer cette version. Avec la palette graphique on peut ajouter ou retirer les couches à volonté, c’est plus sécurisant que l’aquarelle, mais on perd un peu en spontanéité.

  3. Voila une façon très vivante de faire de la généalogie! on attends la suite mais si tu n’as pas les éléments avec des courriers comme on en envoyait beaucoup à cette époque tu vas être ennuyé… c’est long aussi de lire tous ces courriers pour en extraire ce qui est intéressant à retenir et pas toujours facile de déchiffrer les écritures!

    1. Oui tu as raison, j’ai fait des recherches sur les photos et des témoignages familiaux, mais je n’ai pas vérifié si il y avait des courriers échangés. Parfois même derrière les photos on retrouve des petits indices, mais c’est pas toujours exploitable. Avec les courriers, il y a généralement la date, ça aide…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.