Archives pour la catégorie Dessins

Au crayon ou à la craie.

Dessiner un âne au crayon de bois

Dessiner des animaux n’est pas chose facile, surtout les chevaux et les ânes.

Les articulations des pâtes sont en partie intégrés dans le corps, si on part sur la base des articulation humaines, on ne s’y retrouve pas.

J’ai eu l’occasion ce weekend de voir quelques ânes, ce qui m’a permis de les prendre en photo sous différents angles afin de pouvoir réaliser ce dessin.

J’ai appris à ce sujet que certains on cette tâche longue qui descend sur la pâte, comme un zèbre mais avec une seule zébrure.

Carnet de croquis sur la paille

 

Un enfant s’est mis à souffler des bulles sous la pluie…

Il y a quelques semaines lors d’un festival il s’est mis à pleuvoir des cordes.

C’était dans un petit village il y avait une bonne ambiance et personne ne s’est arrêté de faire la fête vu qu’on était bien abrité.

C’était déjà un peu surréaliste toute cette pluie et la bonne humeur des gens, mais ce n’était pas suffisant pour rendre cette scène étrange.

Un enfant s’est mis à souffler des bulles sous la pluie…

Les bulles volaient au milieu de la cour comme si la pluie n’existait pas, ce n’était pourtant pas la petite pluie fine mais des trombes d’eau comme on en a tous vu ces dernières semaines.

On pouvait sentir que les gouttes étaient dans cette masse d’eau car elles vibraient et pourtant elles n’éclataient pas…

Leur vol semblait ralenti, mais continu en allant parfois vers le haut alors que n’importe quelle feuille de papier traversant cette cour aurait été plaquée immédiatement au sol.

Il y a sans doute une explication à tout cela, mais en ce qui me concerne je sèche…

En attendant je vous livre ici une des dédicaces que j’ai réalisé à Amiens sur la même page que Celadone vu que c’est un album collectif (moi j’ai fait les nénuphars et la grenouille).

Dédicace Bulles

Dessins de kimonos

Vendredi dernier j’avais réalisé un premier dessin d’un personnage en kimono :

Danse kimono

Samedi j’ai eu l’occasion de voir une exposition de différents kimonos lors de la convention Manga de Creil. Afin de mieux comprendre les différentes pièces de vêtement, j’ai réalisé cette aquarelle.

Aquarelle de kimono

La coiffure est imaginaire, par contre le kimono se rapproche du modèle d’un des costumes les plus colorés en exposition.

La pose est à mon grand regret plus statique que mon premier dessin, mais il était difficile de partir d’un vêtement posé sur un support pour aboutir à une danseuse.

 

Velikonoční vajíčka les œufs peints de Prague

Pour peindre des œufs tout en les gardant comestibles il est possible de s’inspirer d’une technique utilisée en République Tchèque.

Les traits sont préparés avec de la cire pour « réserver » la couleur du support qui est proche du blanc. Dans l’exemple ici un œuf d’oie est généralement plus blanc que celui d’une poule.

Une petite baguette de bois taillée sert d’outil pour déposer la cire avec précision.

Le bain de pelures d’oignon :

La teinte traditionnelle du rouge sombre est obtenue avec des pelures d’oignon bouillies il faut bien entendu bien maîtriser le temps du « bain » de l’œuf pour réussir l’effet.

La cire est retirée délicatement en travaillant au dessus d’une bougie, on obtient alors un dessin clair sur fond rouge.

Oeufs vernis

Il est possible de multiplier les couches avec différentes teintures alimentaires, mais il faut respecter un ordre dans les teintes : du plus clair au plus foncé.

Une fois la dernière couleur posée il est encore possible de gratter la coquille pour retrouver du blanc, l’œuf de droite sur la photo est réalisé de cette façon puis verni.

Ce travail s’apparente souvent à de la miniature quand il est exécuté par des professionnels.

Joyeuses Pâques !

PS : Les œufs présentés ici ont été achetés dans une petite ville proche de Prague il y a environ 30 ans.