Nénuphar

Le nid dans le nénuphar rose

Début avril, c’était le bouclage du collectif de La Lanterne à BD, j’ai donc terminé ma troisième planche.

Dans les dernières cases, on retrouve les différents protagonistes de mon histoire, avec en plus… un nénuphar rose (Nymphéacées).

J’y suis allé franchement avec le rose vu que la fleur sert de nid douillet.

Je ne sais toujours pas si l’héroïne est une grenouille ou une salamandre, mais je me suis un peu documenté dans la Galerie de paléontologie et d’anatomie comparée (il n’y a que là ou on peut trouver ce genre de choses).

Squelette de grenouille
Squelette de grenouille au Museum d’Histoire Naturelle

Bon, c’est vrai que je n’ai pas ensuite redessiné le squelette, comme l’aurait fait tout bon étudiant en Art.

Les choses se perdent, il n’y a plus de métier ma bonne dame…

Donc j’ai mis en couleur ma dernière planche en culpabilisant un peu, mais de toute façon je ne pouvais plus revenir au dessin, c’était scanné.

Il faut quand même que je m’entraine pour les prochaines séances de dédicaces, car là, ce sera du « Live » avec des crayons de couleur et de l’aquarelle.

Je n’imagine même pas une seconde faire une dédicace à la palette graphique avec une sortie imprimante.

De toute façon, c’est un vrai plaisir ces dédicaces, le collectif se retrouve souvent avec 5 ou 6 dessins de mains différentes.

Voilà donc cette dernière planche qui marque la fin de ma petite période BD dans l’année.

Sous l'eau
La dernière planche : Sous l’eau

3 réflexions sur « Le nid dans le nénuphar rose »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.