Roche du glacier Perito Moreno

La fonte du glacier Perito Moreno

Glacier Perito MorenoEt bien non ce n’est pas moi qui l’ai fait, je ne suis pas allé en Argentine prendre en photo ce glacier célèbre. Ce n’est pas non plus une photo provenant de Wikipédia, qui est une source extraordinaire d’informations pour notre génération de geeks.

Tout simplement mon cousin Xavier qui a fait un grand tour en Argentine et a eu l’occasion de prendre ces superbes clichés.

La couleur bleue d’un glacier est particulièrement intéressante pour un peintre. Quand un objet est clair, la couleur de la lumière qui l’éclaire peut devenir dominante.

Les premiers cours de peinture consistent à mettre un drapé blanc sur un chevalet. Si l’étudiant sort son tube de blanc pour peindre toutes les nuances, il ne s’en sort pas. Il faut alors sortir du bleu, du jaune etc…

Bien entendu on a tendance à utiliser des couleurs pastel pour rester proche du blanc, pourtant en montant en saturation le sujet devient plus vivant. L’équilibrage devient de plus en plus difficile en renforçant ces contrastes.

Cette photo me fait penser à un tableau romantique de Caspar David Friedrich La mer de glace qui illustre bien le principe selon lequel un paysage blanc peut devenir très coloré sous l’œil de l’artiste.

J’espère que Colibri aura remarqué l’allusion à son soutien à mon blog, merci également à Bretagne Buissonnière qui a réalisé un nombre important de liens vers mon site. Afin de vous remercier, j’ai placé sur mon site Espace Graphique des liens de pied de page.

2 réflexions sur « La fonte du glacier Perito Moreno »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.