Lamier pourpre saisi par le gel

Voici une petite plante de la famille des Labiées qui est très commune mais qui est comestible. Je ne devais pas la prendre en photo, mais la cristallisation du gel rend très sympathique cette fleur violette.

Pour faire la mise au point avec l’objectif autofocus, je place ma main devant l’objectif à une dizaine de centimètres, j’appuie légèrement. La luminosité est évaluée en même temps que la distance, la couleur d’une main est parfaite pour étalonner la lumière.

Ensuite je retire ma main devant l’objectif, je replace l’objectif du téléphone en face de la fleur (à la même distance) et j’appuie plus fort pour déclencher la prise de vue.

Les fleurs comportent souvent des formes très découpées, l’autofocus peut être perdu entre la masse et le fond, cette petite technique permet de mieux réussir les photos quand l’objectif ne comporte pas de bague de mise au point.

Bien entendu pour les puristes, il est possible de faire la même chose avec une cellule et un mètre, mais dans ce cas je crois qu’il vaut mieux utiliser un appareil photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.